REGALIM CONSEIL propose un accompagnement sur mesure pour vous informer sur la réglementation alimentaire et vous aider à l’appliquer.

 

DOMAINES D'INTERVENTION 

 

APPLICATION

DE LA RÉGLEMENTATION

A distance ou sur site, nous sommes à vos côtés pour vous aider à appliquer la réglementation alimentaire et répondre à toutes vos questions.

 

VEILLE RÉGLEMENTAIRE

PERSONNALISÉE 

Nous sélectionnons les informations pertinentes pour votre activité et vous les communiquons sous la forme qui vous convient.

 

FORMATIONS

Nous nous adaptons à vos besoins pour vous proposer des formations sur mesure, en inter-entreprises ou en intra-entreprise

 

A PROPOS DE REGALIM CONSEIL

Ingénieure diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie de Toulouse, Marie-Pierre OSPITAL a acquis une longue expérience dans l’industrie agro-alimentaire.

Elle a été responsable des Affaires Réglementaires pendant près de 20 ans, après une première expérience en recherche et développement pour des produits de nutrition spécialisée. Elle dispose ainsi d’une double expertise technique et réglementaire.

Depuis 2009 elle a développé sa propre activité de conseil et de formation pour accompagner les TPE, PME et grands groupes de l’agro-alimentaire sur la réglementation.

 

INGÉNIEURE AGRO-ALIMENTAIRE

 

INGÉNIEURE AGRO-ALIMENTAIRE

 

A PROPOS DE RÉGALIM

 

A PROPOS DE RÉGALIM

 

REGALIM CONSEIL EN PARLE

De nouvelles limites pour des « contaminants de process »

Le Règlement (CE) n°1881/2006 fixant des teneurs maximales pour certains contaminants dans les denrées alimentaires a une nouvelle fois été modifié par le Règlement (UE) 2020/1332 du 23 septembre 2020 en ce qui concerne les teneurs maximales en 3-monochloropropanediol (3-MCPD), en esters d’acides gras de 3-MCPD et en esters d’acides gras de glycidol.

Ces substances se forment lors de certains processus de transformation, notamment lors du raffinage de certaines huiles et graisses.

Des limites en 3-MCPD existaient déjà dans le Règlement (CE) n°1881/2006 pour les protéines végétales hydrolysées et pour la sauce de soja.

Ce nouveau texte ajoute des limites pour la somme du 3-MCPD et de ses esters d’acides gras dans les huiles et graisses végétales (sauf les huiles d’olive vierges), les huiles de poissons et huiles provenant d’autres organismes marins, ainsi que dans les « laits infantiles » et les denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales pour nourrissons et enfants en bas âge.

Par ailleurs des limites étaient déjà fixées pour les esters d’acides gras de glycidol dans les huiles et graisses végétales ainsi que dans la plupart des « laits infantiles » (préparations pour nourrissons et préparations de suite) et dans les denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales pour nourrissons et enfants en bas âge.

Les huiles de poisson et les huiles provenant d’autres organismes marins, ainsi que les « préparations pour enfants en bas âge » (soit les « laits de croissance » selon la note explicative) sont désormais soumises également à des limites en esters d’acides gras de glycidol.

Ces nouvelles limites sont applicables dès le 1er janvier 2021, avec des mesures transitoires pour la commercialisation des denrées alimentaires mises sur le marché avant cette date.

19, rue du Colonel Brancion

64100 Bayonne

06 10 32 31 65

REGALIM CONSEIL - SASU au capital de 2000€

Inscription au RCS (registre du commerce et des sociétés) de Bayonne sous le numéro 840 828 073 00014

N° TVA intracommunautaire : FR 07840828073

images.png

conception  et crédit photos © 2019 evelyne cazemajor